Alto

L'alto (en allemand : Bratsche, en italien, en catalan, en espagnol, en portugais et en anglais : Viola) fait partie de la famille des instruments à cordes frottées. Il est très semblable au violon, mais il est plus grand, plus épais, et plus grave (d'une quinte).

Instrument de la famille des cordes frottées, entre le violon et le violoncelle, l'alto est sans aucun doute le plus méconnu des instruments du quintette à corde. Né comme les autres au milieu du 16ieme siècle, il restera longtemps dans l'ombre du violon sans répertoire propre. C'est J.S . Bach qui écrit un des premiers concerto pour lui comme instrument soliste, le 6ieme Concerto « Brandbourgeois ». Mais il restera encore plus d'un siècle dans l'anonymat de l'orchestre. Pourtant....Mozart le jouait (Il lui dédiera sa célèbre Symphonie Concertante en mib), Bethoveen l'a pratiqué à l'orchestre de Bonn. Berlioz lui écrira sa merveilleuse symphonie « Harold en Italie »
Mais c'est au début du 20ieme siècle qu'il s'affirmera comme un instrument indépendant . Depuis de nombreux compositeurs lui ont écrit un répertoire de grande qualité, mettant en valeur sa sonorité chaude et grave. Il reste un instrument essentiel dans la musique de chambre et à l'orchestre, ses domaines de prédilection.  Et il  est encore souvent difficile de trouver des altistes.