OLIER-PINARD Stéphanie

Stéphanie OLIER-PINARD a suivi ses études de chant à Pontivy, dans la classe d’Agnès Brosset, où elle obtient son prix de chant (DEM) en 2005.Elle acquiert une solide expérience de la scène au sein du choeur de l’opéra de Rennes qu’elle intègre dès 1998. Elle termine en 2010 un cycle de perfectionnement dans la classe de Martine Surais-Deschamps au conservatoire de Rennes et travaille actuellement avec Pierre Mervant, professeur au CNSM de Paris.

Elle chante également avec l’ensemble vocal régional « Mélisme(s) », dirigé par Gildas Pungier depuis sa création en 2002 et dans le « Quatuor tout terrain »(humour musical a capella) depuis 2010. Elle intègre aussi en 2011 le choeur du Théâtre des Champs Elysées à Paris.
A l’opéra de Rennes, elle interprète le rôle d’Erichtona dans « les travaux d’Hercule » de Claude Terrasse en 2007, d’une demoiselle d’honneur dans « der Freischütz » de Weber en 2005, Denise Badureau dans « Véronique » de Messager en 2004, mais aussi la première prieure dans « le dialogue des carmélites » de Poulenc à Rennes, la bonne dans « la chanson de Fortunio » d’Offenbach au festival Not’en bulles à Auray en 2004, Gaïa dans « Persée »création de Frédérique Lory en 2003, le contreténor dans « le roi Arthur » de Purcell à Lorient en 2003, la 2ème dame dans « Anne de Bretagne » de Pierrick Houdy en 2001 et le rôle titre d’ »Emilie Jolie » de 1999 à 2002 avec la compagnie du Grand Chambar.

On a pu également la retrouver dans le répertoire sacré, en alto solo,  dans le « Gloria » de Vivaldi, les « Stabat Mater » de Pergolèse et Vivadi, le « Requiem » et « les vêpres solennelles du dimanche » de Mozart, le « Stabat Mater » d’Emmanuel Moor et « la petite messe solennelle » de Rossini.

Très motivée par la pédagogie, elle enseigne maintenant le chant à l'école de musique du Kreiz Breizh, à Rostrenen depuis 2010 et dirige la chorale depuis 2011.